Notre road trip au Québec 3/4

+Début octobre, nous sommes partis 11 jours en road trip au Québec. Cela faisait très longtemps que je voulais découvrir cette partie du Québec. Nous avons parcouru les régions du Bas-Saint-Laurent, de la Gaspésie, de la Côte-Nord et de Charlevoix.

Dates de voyage : du 6 au 16 octobre 2018
Si au début, je pensais que partir après l’Action de Grâce était risqué, nous avons eu de la chance, tout ce qu’on voulait faire était encore ouvert et surtout on a pu profiter des couleurs de l’automne et ça c’était wow 🍂

Voici un aperçu de notre voyage :

43242467_1901772066606027_8588857401317261312_o

La Côte-Nord

Jour 6
Réveil à Matane en Gaspésie. Pour rejoindre la Côte-Nord, on traverse le Fleuve-Saint-Laurent avec le traversier qui nous amène à Baie-Comeau en 2h30.

IMG_5141

Vers 10h30, nous voilà donc en Côte-Nord, une région entre nature et démesure. Première surprise, on est accueilli par une tempête de neige, en octobre, incroyable! 🌨

En sortant du bateau, on prend la route vers le nord, direction Port-Cartier. Après quelques minutes de route, on se rend compte que l’on manque d’essence; alors on décide de faire demi-tour pour retourner à Baie-Comeau. Et là, deuxième surprise! Le seul endroit où l’on pouvait faire demi-tour, se trouvait un belvédère. Curieuse que je suis, j’ai voulu aller voir la vue malgré la tempête et… wow!

Voici le belvédère du fjard SaintPancrace.

IMG_5142IMG_5151

Après environ 2h de route, une tempête de neige et un chemin de terre que notre voiture n’a pas trop aimé, nous arrivons à la Réserve Faunique de Port Cartier.

Réserve Faunique de Port Cartier

Des paysages grandioses, un territoire immense, des lacs… en découvrant la Réserve Faunique de Port Cartier, on avait l’impression de voir un petit Parc national de Yosemite.

D’une superficie de 6 423 km², la réserve faunique propose de nombreuses activités de plein air comme le canotage, la randonnée, le vélo de montagne, le kayak… Le lac Walker et la passerelle accédant à la chute MacDonald sont des incontournables! 🍂

En automne, il y a possibilité de pratiquer la chasse à l’orignal et au petit gibier. C’est d’ailleurs pour cette raison que l’on a visité la réserve avec un gilet orange sur le dos afin d’être bien visibles (et ne pas être confondus avec un orignal) et avec un guide.

IMG_5180IMG_5191IMG_5243IMG_5193IMG_5235IMG_5200IMG_5221IMG_5225

Nous avons ensuite rejoint notre chalet pour la nuit. Avec une superbe vue sur le Lac Walker, on avait tout le confort nécéssaire! Une douche, des toilettes, une cuisine, du chauffage et de quoi faire un feu dehors, c’était parfait! 🔥

IMG_5263IMG_5177

Jour 7
Le lendemain matin, surprise au réveil, tout était blanc dehors! Il avait neigé une bonne partie de la nuit. Il est déjà temps de quitter la Réserve faunique pour redescendre en direction du Parc Nature de Pointe-aux-Outardes.

On avait une activité d’escalade de rocher offerte par Attitude Nordique de prévue en début d’après-midi mais avec la pluie et la neige, c’était trop dangereux et ça a été annulé.

Pour ceux que ça intéresse, Attitude Nordique est une entreprise d’organisation d’activités et de formations axées sur le plein air. Que ce soit de l’escalade de rocher, le kayak de mer, le SUP, le canot, l’escalade de glace, le fatbike ou pêche blanche, ces activités sont accessibles à tous!

Le Parc Nature de Pointe-aux-Outardes

Le Parc Nature de Pointe-aux-Outardes est un organisme à but non lucratif qui a vu le jour en 1986. Le Parc est un centre d’interprétation à vocation écologique, éducative, récréo touristique, culturelle et scientifique. Le Parc Nature a pour mission de protéger la faune et la flore de ce territoire unique et d’en promouvoir les richesses auprès du grand public. 9 écosystèmes se côtoient sur 2 km carré.

Le Parc Nature a un autre secret… ses hébergements insolites! Vous pouvez dormir comme un oiseau dans l’un des 5 nichoirs d’oiseau géant! Chacun des nichoirs de style prêt-à-camper est décoré de façon confortable et créative. L’aménagement est inspiré de différentes espèces d’oiseaux présentes au Parc Nature. Un concept original que l’on a adoré! Nous avions le nichoir Le Merle Bleu! 

Voyez par vous-même comme c’était chouette (ahah!) 🐦

IMG_5329IMG_5287IMG_5281 2IMG_5312

Jour 8
Le lendemain matin, après avoir dormi comme des oisillons dans notre nichoir géant, nous avons visité le Parc Nature avec Denis Cardinal, le directeur du parc. C’était très intéressant d’en apprendre plus sur ce territoire, les espèces d’oiseaux présentes, les différents éco-systèmes et toutes les activités proposées sur le site.

On a passé un super moment avec Denis qui est passionné! 

IMG_5349

IMG_5391 2
Plus grand marais salé de la Côte-Nord
IMG_5412
Sentier dans les dunes de sable
IMG_5415
Halte de ressourcement
IMG_5418
Entre fleuve Saint-Laurent et forêt boréale, profitez de boucles de sentier, variant de 1 à 5 km

IMG_5430

IMG_5441
Intérieur du nichoir de l’Hirondelle des rivages pouvant accueillir jusqu’à 13 personnes

IMG_5453

Après notre visite, nous commençons à redescendre direction Tadoussac. Situé à un carrefour maritime composé du fleuve Saint-Laurent et du fjord du Saguenay, c’est un arrêt incontournable au Québec. Tadoussac est connu mondialement pour être l’un des meilleurs sites pour les croisières d’observation des baleines.

Tadoussac

IMG_0063

Nous avons commencé par une visite de la Petite Chapelle de Tadoussac. Lieu historique national, cette petite chapelle, construite en 1747, est la plus ancienne église en bois encore existante en Amérique du Nord.

Encore un grand merci à la très gentille dame qui a ouvert la Petite Chapelle spécialement pour nous faire la visite! Une passionnée au grand coeur, pleine d’énergie et surtout avec une très belle voix! Un arrêt à ne pas manquer! 

IMG_5497

Nous avons ensuite visité le Centre d’interprétation des mammifères marins qui est très intéressant pour en apprendre plus sur les baleines qui fréquentent le Saint-Laurent, les caractéristiques de ces espèces, leur mode de vie et leurs comportements. C’est une visite sympa à faire avant la croisière aux baleines.

IMG_5521

Puis en fin de journée, nous avons parcouru le sentier de la Pointe-de-l’Islet où nous avons pu profiter d’un sublime coucher du soleil et même apercevoir notre premier rorqual.

IMG_5512IMG_5506IMG_5504IMG_5544IMG_5530

Jour 9
Réveil à l’auberge La Galouine où nous avons passé une très bonne nuit. Notre chambre était confortable et joliment décorée. Le plus, l’auberge est située à seulement une dizaine de minutes à pied du point de rendez-vous pour les croisières aux baleines!

IMG_5494

Après un bon petit-déjeuner, c’est parti pour la croisière aux baleines. Nous avions opté pour le zodiac avec la compagnie Croisières AML 🐳

Une douzaine d’espèces de baleines fréquentent l’estuaire maritime du Saint-Laurent. Certaines sont plutôt abondantes, d’autres sont en péril et ne peuvent être observées qu’à une distance de 400 m. Parmi elles, les rorquals (petits rorquals, rorquals à bosse, rorquals communs et rorquals bleus) viennent se nourrir ici pendant la saison estivale, de mai à fin octobre. Le béluga est la seule espèce à vivre toute l’année dans le Saint-Laurent.

On a été très chanceux, il y avait beaucoup d’action, des bélugas, des rorquals, des phoques. Il faisait très froid, mais on a adoré l’expérience. Depuis le temps que j’avais envie de découvrir Tadoussac et les baleines! Si on revient, on essaiera la croisière en bateau pour une excursion un peu plus calme et plus au chaud!

IMG_0035IMG_0047IMG_0053IMG_0013 2IMG_0060

En fin d’après-midi, nous avons ensuite fait une activité d’observation d’ours noir à la Ferme 5*. En groupe, à bord d’un bus scolaire, on nous amène en forêt où un abris en bois nous attend pour observer les ours. Notre avis est mitigé sur cette expérience. Disons que si vous n’avez jamais vu d’ours, comme les touristes français qui étaient avec nous, vous allez adorez! Nous, ayant déjà pu observer des ours dans leur habitat naturel de bien plus près, on a moins aimé attendre de longues minutes dans le silence total voir des ours de très loin ne pas faire grand chose, si ce n’est manger la nourriture qu’un guide avait déposé juste avant notre arrivée.

Par contre, on a adoré rejoindre la forêt en bus scolaire, ça c’est vraiment cool!

IMG_0145IMG_0148

À la tombée de la nuit, après une journée riche en activités, nous rejoignons notre hébergement insolite éco-touristique haut de gamme.

Canopée Lit

Canopée Lit, situé dans la commune de Sacré-Coeur, à proximité du fjord du Saguenay et de la forêt boréale du Québec propose des cabanes perchées dans les arbres avec vue sur le fjord, des cabanes avec dôme en verre et des bulles transparentes.

Nous avions la cabane « Le Petit Plateau » et on a adoré l’expérience, ce concept est génial! Dormir dans une cabane en pleine forêt et avoir accès à tout le confort nécessaire, on adore! Notre cabane était composé d’une douche, toilette, coin-cuisine équipé, chauffage, eau, électricité. Top! La déco était super sympa, avec des bougies, des jolis photophores, tout est bien pensé.

On en a pas profité mais il y a un bâtiment d’accueil avec une cuisine ultra équipée, des jeux de sociétés, une bibliothèque, un accès Wi-Fi. Il y a aussi un jardin, un foyer pour les feux de camp, des jeux pour les enfants (trampoline…), un terrain de volley ainsi que des ballons de soccer à disposition. Pas pire pour passer quelques jours en été 🙂

Il y a même un service de bagages; c’est-à-dire que l’équipe – super accueillante et sympa – dépose vos affaires dans votre cabane. Et le plus, c’est le petit-déjeuner…

IMG_0133IMG_0090IMG_0094IMG_0105IMG_0108

Jour 10
Comme je vous le disais, le plus, c’est le petit-déjeuner! Après une bonne nuit de sommeil dans notre cabane, on se réveille et surprise, notre petit-déjeuner est servi dans une boîte devant notre porte! Au menu, du pain frais avec beurre et confiture, du fromage blanc avec granola, du jus… de quoi bien commencer la journée!

IMG_0151

Après notre petit-déjeuner, il est temps de quitter notre cabane toute mignonne pour nous rendre au Parc national du Fjord-du-Saguenay. 

Le Parc national du Fjord-du-Saguenay

Depuis le temps que j’avais envie de découvrir ce parc! On arrive donc en fin de matinée au Parc national. Il faut savoir que ce parc est très grand et qu’il y a des choses à voir des deux côtés du Fjord! Si comme nous, votre temps est compté, il vous faudra faire un choix entre autre parmi les secteurs de la Baie-Éternité, de la Baie-Sainte-Marguerite et de la Baie-de-Tadoussac.

Longue de plus de 100 km, cette entaille dans la pierre envahie par la mer constitue le plus long fjord du monde à une aussi basse latitude. Depuis plus de 30 ans, le parc protège et met en valeur les deux rives de ce fjord, totalisant 326,7 km2 de territoires protégés.  Au rythme des marées, les rives douces des baies et des anses se couvrent et se découvrent.

IMG_0173

Parmi les incontournables, il y a l’Anse-de-Tabatière, un des plus beaux points de vue sur le fjord accessible en voiture, sans aucun effort! Une boucle de 500m pour admirer un paysage digne d’une carte postale, et encore plus avec les couleurs de l’automne 🍂

IMG_0157IMG_0176

Nous avons ensuite décidé de faire une randonnée et avons choisi le sentier incontournable du parc, celui de la Statue. 

De niveau intermédiaire à difficile, c’était probablement notre rando la plus sportive avec beaucoup d’escaliers et de roches mais l’avantage, c’est qu’il y a plusieurs beaux points de vue en chemin. Plusieurs haltes sont dispersées le long de cette populaire ascension du cap Trinité. La halte Bellevue (km 1,6) marque la fin de la montée, le reste du sentier étant plus facile. Un refuge (km 2,7) permet de casser la croûte avant d’entreprendre la descente longue de 800 m vers la statue de Notre-Dame-du-Saguenay, qui surplombe le fjord depuis 1881.

Après plusieurs jours de randonnées successives, on était de plus en plus fatigués et on a décidé de s’arrêter après cette vue, on était déjà très contents de nos efforts 🙂

IMG_0193

Et c’est ainsi que notre séjour en Côte-Nord se termine! J’ai adoré ces 4 jours dans ce coin du Québec. J’avais hâte d’y être, hâte de découvrir ces beaux paysages et je n’ai pas été déçue! C’est une très belle région que je vous invite à découvrir !

En tant que touristes, voyageurs etc., on a tendance à s’arrêter à Tadoussac mais il y a tant de belles choses à voir quand on prend le temps de monter plus au nord! J’espère d’ailleurs avoir la chance un jour d’explorer encore plus haut et plus loin cette région.


Un grand merci à Tourisme Côte-Nord pour l’organisation de ce voyage, à Dany Bacon de la Réserve Faunique de Port-Cartier et Denis Cardinal du Parc Nature de Pointe-aux-Outardes pour leur temps et visite guidée et aux hébergements qui nous ont accueilli chaleureusement.

3 commentaires sur “Notre road trip au Québec 3/4

Laissez-moi un petit mot ♡

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s